écriture

Le pouvoir des mots

Les événements que je restitue, ce texte lentement - parfois durement - élaboré court le risque d'une forme qui déforme...

Lire la suite

Des vertus de la banalité

Je crois que je publierai ce papier en retard. Par « en retard », entendez qu'il ne sera peut-être pas publié à l'heure habituelle, à savoir : 14h02. En revanche, je pense qu'il sera prêt pour mercredi, jour sur lequel j'ai programmé la publication de l'ensemble de mes billets. Oui, là-dessus j'ai bonne confiance sur le fait qu'il sera prêt à temps. Pourquoi ce jour, pourquoi cette heure ? Je ne sais pas encore si c'est le moment de vous en parler mais vu que je n'ai pas d'autres sujets de conversation en ce moment, allons-y...

Lire la suite

Les lettres d'amour

"Ecrire des lettres d'amour est, certes, un travail peu sérieux et sans grande importance économique. Mais si plus personne ne l'exerçait, si personne ne rappelait à cette vie combien elle est pure, elle finirait pas se laisser mourir vous ne croyez pas ? "

Christian Bobin,
L'inespérée

Et finalement, accepter sa médiocrité et lâcher prise

Lors du dernier billet, je vous avais laissé avec Novecento, sa virtuosité sans faille et le fait qu'aucun doute ne l'habitait lorsqu'il jouait du piano. C'était à se demander si ce personnage fictif était humain...

Lire la suite

Être obligé de faire la putain

L'idée de ce voyage m'enthousiasmait. Je serais en compagnie d'un écrivain plus âgé et déjà consacré et, dans la voiture, nous aurions le temps de parler et j'apprendrais certainement beaucoup de choses utiles à savoir. J'ai peine à imaginer aujourd'hui que je considérais Scott comme un écrivain âgé, mais dans ce temps-là, en comme je n'avais pas encore lu Gatsby le Magnifique, je le croyais d'une autre génération.

Lire la suite

Tant qu'il reste une bonne histoire...

La dernière fois que je l'ai vu, il était assis sur une bombe.

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site