Les pouvoirs du canoë Kayak

A supposer qu'on me demande ici de réaliser avec parcimonie et perfection un triple salto arrière reliant les Etats-Unis au Canada, en patinage artistique ou dans canoë kayak projeté depuis les chutes du Niagara au moyen de quelconque invention qui vous fera rire vu que tel est le but de la manœuvre – si tant est qu'il y ait un but louable dans une manœuvre aussi dénuée de sens que celle-ci – je répondrai assurément, sans aucun ambage et sans aucune once d'hésitation que ce soit que ce genre d'exploit ne peut s'effectuer correctement qu'avec un canoë kayak, car il n'aura échappé à personne que « kayak » s'écrit à l'endroit et à l'envers et que par conséquent muni d'un mot que l'on utilise tantôt à l'endroit et tantôt à l'envers, il devient l'outil indispensable pour réaliser un triple salto arrière reliant les Etats-Unis au Canada puisque lors de la réalisation parfaite et parcimonieuse de cette figure, on se retrouve tantôt à l'endroit et tantôt à l'envers – trois fois exactement – ceci à la seule condition que l'on réussisse un jour à inventer une machine comique ou risible – c'est selon – qui puisse me propulser avec assez de puissance des Etats Unis vers le Canada depuis les chutes du Niagara.

 

Oulipo à supposer que Etats-Unis Canada chutes du Niagara absurde

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site