Où étais-tu ?

Ce jour d'octobre. Ce midi-là.
Dans ce train qui t'amenait chez toi
Tu avais choisi un siège en face de moi.
Et le train roulait, roulait, roulait...

Où étais-tu ?
Dans les avenues de notre jeunesse,
C'est encore aujourd'hui, tu sais !
Mais demain n'arrive pas à tenir ses promesses.
Et hier s'est effacé.

Où étais-tu ?
Sous cet arbre où tu m'as confié ta tendresse
Pendant que les sourires innocents de nos balades
Goutaient les mêmes caresses,
A défaut d'étreintes.

Où étais-tu ?
Dans les entrelacs de nos amours
Et les ressacs de nos humeurs.
On le savait...
La peste et ses atours
Avaient déjà sonné notre heure.

Où étais-tu ?
Dans la fresque de cette histoire,
Où nous n'avons rien écrit.
Pas même une lettre,
Pas même un espoir.
Juste des marques sur nos visages,
Une preuve que nous avons vieilli.

Où étais-tu ?
Dans ce train qui roulait trop vite.
Et il roule, et il roule, et il roule encore...
Et tu ne seras plus jamais assise à mes côtés.

Où étais-tu ?
Toi qui n'es pas d'ici...

 

automne voyage amour

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site