Sans Scandinave

À supposer que l'on me demande ici de composer un gouvernement à la suédoise, avec l'inconvénient notable que l'on n'y trouvera ni de ministre suédois, ni de ministre suédoise, ni même de Norvégien et encore moins de Finlandaise, même pas de Danois ni de Danoise, en un mot sans Scandinave, ce qui non obstant, peut relever d'un strict du non-sens – chacun aura en effet remarquer à quel point les pays du nord de l'Europe sont dynamiques, prospères, développés, socialement justes et écologiquement propres, disons-le carrément : parfait ; c'est bien cela, c'est pays sont parfaits, et ainsi les ministres Scandinaves s'y imposeraient d'eux-mêmes – je dirai alors au chef d'état qui m'aura confié cette douloureuse et pesante tâche que créer un tel type de gouvernement dans une nation qui ne compte absolument aucun scandinave, reviendrait à faire de Bruxelles une foire d'empoigne ubuesque au service d'idées saugrenues, telle que le nationalisme des problèmes de langue ou encore de prendre les initiales d'un célèbre centre commercial parisien « Bazar de l'Hôtel de Ville », BHV pour ne pas le nommer afin de désigner un schmilblick absolument incompréhensible pour quiconque s'intéresserait un jour à la Belgique, même si c'est vrai qu'au départ nous parlions ici de la Suède !

 

société Oulipo à supposer que Belgique Scandinavie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site