Sur le pont de la jetée

Ca m'a fait l'effet d'un album photo.

Porto,
Ô Porto !

Les rafales de l'Océan et les lumières du phare,
La solitude et la bouteille de vin,
Le bout de l'Europe et l'ivresse des embruns.

Le roulis des flots bleu nuit
Et les reflets d'or du ciel au matin
Avaient adouci

Mon chagrin.

 

J'ai noyé ton visage
Dans les abysses de l'oubli.

Il ne reste que des images
Tremblées, à peine enfouies.

Des photos floues, des mirages,
Des pétales d'or et des belles de nuit.

Des fleurs séchées
Cachées parmi les pages
Des poèmes que je te lis.

Livre pauvre

Livre pauvre 2

Texte écrit en collaboration avec l'auteure et artiste Ghislaine Lejard dans la confection de ses livres pauvres (photo ci-dessus)

voyage amour Porto mer

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site