Portraits de France en gris d'asphalte - épisode 7

Bordeaux – Nantes : A la dernière minute.

 

« Bonjour Rémi. Je suis désolée mais j'ai complètement oublié de te prévenir. J'ai dû remonter d'urgence en Île-de-France hier à cause d'un décès. De fait, j'annule le co-voiturage de demain. Mes excuses encore. Chloé. »

Il est 23h à Bordeaux, le trajet en question aurait dû avoir lieu à 10h30 pour me conduire à Nantes...

Je n'ai pas vraiment le temps de tergiverser. Je dois partir demain. Par chance, il reste une place dans la voiture de Julia demain. Le départ est fixé à 10h. La réservation effectuée, un échange de textos rapide permet de fixer rapidement le lieu précis du rendez-vous. Ce sera sur la place Ravezies.

 

 

 

Quand je suis arrivé le lendemain, le coffre était presque plein, juste assez de place pour pouvoir y ajouter mon sac à dos. Les autres bagages appartiennent à Aymeric et Manuel. A son accent, je perçois que Manuel n'est pas français. « Je suis espagnol, je viens de Madrid », explique-t-il. L'accent de Julia laisse comprendre qu'elle est originaire de Carcassonne. Par contre Aymeric n'a pas d'accent ou si peu. Il est d'origine bretonne.

 

Bordeaux nantes

 

Rythmes scolaires

La voiture file sur un pont suspendu qui toise la Garonne. Julia nous parle de son métier : institutrice. Elle a à charge une classe de CP / CE1. « C'est un arrangement, explique-t-elle. Vu que l'on ne peut pas faire redoubler les CP, on met les CE1 les plus faibles dans ma classe. » Cela fait à peine un an qu'elle a intégré sa classe à Bordeaux. « Je pense y rester quelques années et partir ailleurs ensuite. »

Ce qui l'inquiète, c'est la réforme des rythmes scolaires qui sera de toute manière appliquée à Bordeaux l'année prochaine. « Dans les écoles qui l'ont testée, ça ne s'est pas forcément bien passé. J'attends de voir comment on va gérer ça à Bordeaux. »

Ce qui a tendance à la rassurer sur ce plan-là, c'est la manière dont les cours de natation sont pris en charge dans la cité girondine. « Les employés municipaux s'occupent de tout. Si le même travail est fait pour les temps d'activités périscolaires, ça peut marcher. »

Aymeric fait partie de ces maîtres-nageurs dont Julia parle. Entraîneur dans le milieu sportif au début de sa carrière, Aymeric a fait de le choix de devenir maître-nageur pour le plaisir de transmettre son savoir. « J'assure les cours pour les classes, les groupes de collégiens et de lycéens. Ca, c'est pour la journée. Le soir, je surveille la piscine pour les adultes. »

Le métier d'Aymeric amène une discussion sur l'offre sportive à Bordeaux. « Il a une grande diversité de club, décrit Julia. C'est agréable. »

 

Extrême droite

La discussion dérive sur les diverses expériences de co-voiturage que mes compagnons ont vécu. Julia a croisé un prêtre protestant et Aymeric s'est fait invité par un couple de quinquagénaire à partager un pique-nique. « C'était un banquet. Je n'avais plus faim le soir. »

Puis la politique fait son entrée. La récente élection du maire de Bézier, Robert Ménard, est commentée. « Ce qui m'a surprise, explique Julia, c'est qu'il soit passé de la direction de Reporter Sans Frontière au mouvement Bleu Marine. Ca ne m'a pas semblé pas cohérent. »

 

Aymeric manuel

 

De son côté, Aymeric exprime ses inquiétudes concernant certains commentaires qu'il a l'occasion de lire en dessous d'articles en ligne ou sur Facebook. « Quand on voit les commentaires haineux que certaines personnes laissent, ça fait peur. Ce qui m'inquiète le plus, ce sont les internautes qui tirent des vérités toutes faites alors qu'ils ont à peine lu deux lignes de l'article. » Aymeric est dans une dynamique qui s'inscrit à l'inverse de ces personnes. « Je ne laisse jamais de commentaires, je ne me sens pas légitime pour critiquer un journaliste ou l'information qui est donnée. Bien sûr, j'ai un avis sur la question mais qui suis-je pour dire « ceci est faux » ou « ceci est vrai », ça n'a pas de sens... ». Nous continuons sur la montée en puissance des mouvements d'extrême-droite dans le pays et l'inquiétude que cela génère.

Nous entrons sur la rocade de Nantes. Julia doit prendre deux autres passagers près du stade de La Beaujoire. C'est là que nous sommes déposés Manuel et moi. Nous avons chacun du temps de notre côté. Nous décidons de partager le déjeuner ensemble (décidément ces Espagnols, quel appétit !).

 

L'Arabie Saoudite, pays hostile

Je n'ai pas encore eu l'occasion de parler de Manuel. C'est le genre de personnage très simple qui transporte une foule de voyage avec lui. Ingénieur de métier, il est amené à suivre des chantiers en Chine, en Australie et en Arabie Saoudite. Il garde un souvenir différent de chaque voyage. « L'Australie, c'est un peu comme chez nous. C'est la même culture en tout cas, il n'y a pas grand'chose qui change. La Chine, par contre, c'est un autre monde. Quand je suis arrivé à Shangaï, je me suis dit « fuck », je suis un extraterrestre ici ! »

 

Manuel

 

L'ingénieur est beaucoup moins élogieux vis-à-vis de l'Arabie Saoudite. « C'est un pays hostile avec beaucoup d'interdits. Les femmes ne peuvent pas conduire, on ne peut boire d'alcool, il n'y a pas de cinéma... » Manuel avoue qu'il a hâte que sa mission se termine. « La prochaine fois, je demanderai un chantier en Europe. »

Le Madrilène ne peut s'empêcher d'évoquer la crise économique qui secoue son pays. « Les Chinois sont en train de tout racheter. A Barcelone, ils rachètent tous les bars à tapas. L'ambiance et la gastronomie demeurent espagnoles mais le management et l'administration sont chinoises. »

Il est 15h, Manuel prend congé de moi. Il part visiter la ville. De mon côté, je reste un moment à la terrasse de la brasserie. Nous y sommes installé depuis une bonne heure, l'ambiance est calme, idéale pour écrire. Je commande un café et j'ouvre mon ordinateur. J'ai quelques trajets de retard à raconter...

société France voyage co-voiturage Bordeaux Nantes

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site